Quelles sont les assurances obligatoires pour un auto-entrepreneur ?

AccueilInfos businessQuelles sont les assurances obligatoires pour un auto-entrepreneur ?
[toc]

Se lancer dans le monde de l’entreprise est loin d’être une mince affaire, car c’est tout de même une étape qui se présente avec son lot de difficultés. En effet, il est indispensable de penser à une centaine de choses avant de se lancer, notamment avec le statut d’auto-entrepreneur.

Parmi les interrogations qui reviennent le plus dans ce cas, il est possible de citer celles des assurances. Dans certains cas, il existe des assurances qui sont absolument obligatoires, mais qu’en est-il du statut d’auto-entrepreneur ? Pour quelle assurance faut-il souscrire ? Quelles sont les assurances facultatives ? Découvrez tout dans cet article !

L’assurance professionnelle, une obligation absolue pour un auto-entrepreneur

Se reconvertir professionnellement est une grande étape dans la vie de chacun, car elle demande énormément de courage en plus de beaucoup de créativité. Parmi les solutions les plus envisagées dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de citer le statut d’auto-entrepreneur.

Grâce à ce dernier, il est tout à fait possible d’exercer des métiers différents, ce qui est tout de même important. Cependant, il ne faut tout de même pas oublier que cela peut impliquer plusieurs obligations, notamment en matière d’assurance.

Alors qu’avec certains statuts, l’assurance professionnelle est indiscutable, car elle est obligatoire, qu’en est-il du statut d’auto-entrepreneur ? Eh bien, il faut savoir que cette assurance est en réalité à l’origine d’un grand nombre d’interrogations.

En réalité, il faut garder en tête que l’obligation de cette souscription dépend entièrement du domaine d’activité de l’auto-entrepreneur. Cela signifie en d’autres termes que dans certains cas, elle peut être obligatoire, alors que dans d’autres, il est tout à fait possible de s’en passer.

Bien sûr, bien que l’assurance professionnelle en tant qu’auto-entrepreneur ne soit pas obligatoire à tous les coups, il faut tout de même prendre connaissance des assurances obligatoires en fonction de chaque activité. Découvrez tout à ce sujet dans les prochaines lignes !

A lire aussi : Quelle banque pour un auto-entrepreneur ?

Quelles assurances sont obligatoires pour un auto-entrepreneur en fonction de son activité ?

L’assurance auto-entrepreneur est un type d’assurance qui vise essentiellement à protéger l’auto-entrepreneur ainsi que sa micro-entreprise ou encore quelques dommages pouvant leur être causés par voie professionnelle.

Comme il est possible de le constater, il s’agit d’une assurance avec des garanties minimales. Cela signifie en d’autres termes qu’il est tout à fait possible pour un auto-entrepreneur d’avoir besoin de plus de sécurité.

C’est la raison pour laquelle il est possible de souscrire à différentes assurances qui peuvent être obligatoires dans certains cas en fonction du domaine d’activité.

Parmi elles, il est possible de citer :

  • La responsabilité civile professionnelle ;
  • La garantie décennale ;
  • La protection juridique ;
  • L’assurance véhicules professionnels.

Découvrez ces assurances plus en détail dans les prochaines lignes !

La responsabilité civile professionnelle

La responsabilité civile professionnelle est sans doute l’assurance la plus connue dans le monde des micro-entreprises. Aussi connue sous le nom de RC Pro, c’est une assurance qui équivaut à la responsabilité civile personnelle.

Ce qu’elle prend en charge et ce qu’elle permet de couvrir, ce sont les dommages que les auto-entrepreneurs peuvent causer avec leur statut professionnel. Ces dommages peuvent être causés à des tiers par le biais de l’activité professionnelle.

Bien sûr, cela prend également en compte les dommages créés lors de chaque prestation, et il se trouve que cette assurance est obligatoire pour plusieurs secteurs d’activité. Parmi eux, il est possible de citer la construction, le BTP, la santé, le sport, le transport, etc.

Chaque auto-entrepreneur ayant souscrit à cette assurance doit le mentionner dans ses factures et ses devis. Pour ce faire, il faut mentionner l’assurance, les coordonnées de l’assureur et la couverture géographique.

La garantie décennale

La garantie décennale est une assurance qui est obligatoire pour les auto-entrepreneurs issus du domaine de la construction ou tout ce qui peut s’y apparenter. Cela signifie en d’autres termes que cela peut toucher les promoteurs, les entrepreneurs, les lotisseurs, etc.

La garantie décennale a un rôle primordial, car elle permet de garantir la réparation des dommages pouvant être occasionnés lors d’un chantier de construction. Bien sûr, chaque auto-entrepreneur doit fournir un justificatif de garantie décennale avant même que le chantier ne commence.

La protection juridique

La protection juridique n’est pas une assurance obligatoire, mais elle penche vers celle qui devrait l’être. Bien qu’elle ne soit pas indispensable et qu’il soit possible de s’en passer, elle reste tout de même très fortement recommandée, notamment pour les secteurs professionnels où il est possible de rencontrer pas mal de conflits avec des clients.

Cela peut s’appliquer aux chauffeurs de taxi, aux moniteurs sportifs, aux guides touristiques, etc. Grâce à cette assurance, il est possible de couvrir les frais du conflit, mais ce n’est pas tout, car elle accompagne l’auto-entrepreneur dans ses démarches pour trouver les meilleures solutions.

L’assurance véhicules professionnels

Si une micro-entreprise a besoin d’un véhicule terrestre à moteur pour exercer son activité comme il se doit, l’auto-entrepreneur ne doit en aucun cas se passer de cette assurance. Grâce à elle, il est possible d’indemniser les dommages corporels et matériels causés à des tiers. De plus, elle permet également de protéger les passagers, ce qui est important.

Y a-t-il des assurances facultatives pour un auto-entrepreneur, mais fortement recommandées ?

En devenant auto-entrepreneur, il est important de couvrir ses arrières, et ce, à l’aide des bonnes souscriptions aux bonnes assurances. Il existe certaines assurances dites facultatives, mais qui peuvent quand même tout changer. Il s’agit de la garantie multirisque et de l’assurance perte d’exploitation. Mais à quoi servent-elles ?

La garantie multirisque de l’auto-entrepreneur

La garantie multirisque de l’auto-entrepreneur a un nom explicite, car elle permet de couvrir les différents risques liés à l’activité professionnelle de la micro-entreprise. Il s’agit d’un contrat facultatif, mais qui peut se montrer primordial, surtout lorsqu’il est joint à d’autres garanties comme la garantie incendie-explosion.

L’assurance perte d’exploitation de l’auto-entrepreneur

La garantie précédente permet de couvrir les dommages matériels alors que l’assurance perte d’exploitation de l’auto-entrepreneur prévoit des conséquences sur l’activité de l’entreprise.

Cette dernière permet de couvrir et d’indemniser les frais d’un sinistre engendré sur une activité. Elle permet de couvrir par exemple les paiements des charges fixes, la location d’un local temporaire, le paiement des pénalités de retard, etc.

Comment créer une SARL en Ligne ?

En France, comme dans plusieurs autres pays d’Europe et du monde, il est parfaitement possible de créer une SARL...