Avantages et inconvénients du portage salarial !

AccueilInfos businessAvantages et inconvénients du portage salarial !
[toc]

La freelance séduit de plus en plus de professionnels qui souhaitent s’y mettre, mais qui présentent encore un certain nombre d’hésitations en raison de plusieurs inconvénients qu’il est possible de noter. En effet, en travaillant avec un tel statut, il est nécessaire de se passer de beaucoup de choses attrayantes.

Mais s’il y avait une solution à cela ? Si le portage salarial pouvait vraiment remédier à tous les problèmes que peuvent rencontrer les freelancers ? Ce n’est peut-être pas le cas à 100 %, mais il est important de savoir que le portage salarial présent un certain nombre d’atouts aussi bien pour les salariés que les entreprises. Il peut aussi posséder quelques inconvénients, c’est pourquoi tout vous sera exposé dans cet article !

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Avant de s’intéresser aux avantages et aux inconvénients du portage salarial, il est tout d’abord indispensable de se familiariser avec son concept. De ce fait, il est important de savoir que le portage salarial est en réalité une forme d’emploi à la fois atypique et hybride.

Il inclut trois parties différentes dans une relation professionnelle. Il s’agit de :

  • Un consultant indépendant ;
  • Une entreprise cliente ;
  • Une entreprise de portage salarial.

Le concept du portage salarial consiste à permettre aux indépendants de chercher et de négocier leurs missions eux-mêmes. C’est bien évidemment à l’aide des entreprises clientes que cela devient plus facile.

Aussi, il est à noter que grâce au principe de portage salarial, il est possible pour ces indépendants de signer des contrats de travail, que ce soit en CDI ou encore en CDD. Cela permet de profiter d’une protection sociale, ce qui est loin d’être négligeable.

Enfin, il faut également savoir que ce qui lie les sociétés de portage salarial aux entreprises clientes, c’est le contrat commercial. Celui-ci s’appuie généralement sur chaque élément transmis par l’indépendant ou le salarié porté.

Ceci étant dit, il est tout de même crucial d’apprendre à nuancer entre le portage salarial et l’intérim. En effet, ce n’est pas la même chose, car la société de portage n’offre pas d’emploi au salarié porté étant donné qu’il travaille de façon autonome.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Maintenant que vous en savez davantage sur le portage salarial et son principe de fonctionnement, il est temps de passer au vif du sujet, c’est-à-dire ses points forts et ses points faibles.

Commençons par ses points positifs, car il en dispose tout de même de pas mal. Bien sûr, il est à noter que les avantages du portage salarial peuvent s’appliquer aussi bien pour le salarié porté que pour la société de portage ou encore l’entreprise cliente. Tout le monde est capable d’y trouver son compte.

De ce fait, parmi les atouts de ce principe, il est possible de citer :

  • La protection sociale ;
  • L’indépendance ;
  • Sans prise de risque ;
  • Une meilleure gestion administrative.

Mis à part ces avantages, il est bien évidemment possible d’en citer d’autres. Découvrez tout à ce sujet dans les prochaines lignes !

La protection sociale

Comme cité précédemment, le portage salarial permet aux salariés de profiter d’un statut hybride. Cela permet donc de profiter d’énormes avantages sociaux qui sont habituellement réservés aux salariés uniquement.

En effet, en travaillant en tant que freelancer dans n’importe quel domaine, il est difficile de profiter des avantages sociaux. Cela signifie en d’autres termes qu’en optant pour le portage salarial, le salarié peut profiter d’une protection sociale complète.

Parmi les atouts qui accompagnent celui-ci, il est possible de citer :

  • Une prévoyance prévenant les risques liés au déplacement professionnel ;
  • L’assurance chômage ;
  • Les congés payés ;
  • La cotisation retraite, etc.

L’indépendance

Autre avantage considérable du portage salarial est le fait de pouvoir profiter d’une certaine indépendance qui permet d’exprimer les aspirations entrepreneuriales de chacun. En effet, grâce à ce statut, il est possible de mieux gérer sa propre clientèle, et ce, en gérant les missions prises en charge.

Il est également possible pour le salarié porté de fixer ses propres tarifs, ce qui est tout de même primordial. De plus, grâce à ce statut, il est également possible de mieux contrôler son emploi du temps.

Les salariés portés peuvent s’organiser comme ils le souhaitent, ce qui leur permet de se libérer afin de profiter de leur famille.

Sans prise de risques

Créer une entreprise peut représenter un énorme investissement sans pour autant que cela n’aboutisse à quoi que ce soit. C’est donc une prise de risque considérable et fort heureusement, grâce au portage salarial, cela est réduit à néant.

En effet, ce statut permet de connaître tous les rouages de la création d’entreprise ainsi que toute l’aventure qui va avec sans se mettre en danger.

Meilleure gestion administrative

Enfin, ce qui permet au portage salarial de briller encore plus, c’est le fait de profiter d’une meilleure gestion administrative. En déléguant cette lourde tâche à une société de portage salarial, il est non seulement possible de recevoir des salaires mensuels, mais aussi de profiter d’une gestion de facturation, d’une déclaration des charges, etc.

Tout cela constitue un grand fardeau en moins, ce qui permet de s’épanouir encore plus sur le plan professionnel.

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

Bien sûr, comme vous vous en doutez sûrement, le portage salarial n’a pas que de bons côtés, il a également quelques inconvénients à retenir.

Parmi les plus importants, il est possible de citer :

  • Le coût élevé ;
  • Le formalisme ;
  • Le montant minimum de la prestation ;
  • Un droit de chômage pas toujours acquis.

Il s’agit là des quatre points les plus mal vus par les salariés portés. Il faut savoir que le coût du portage salarial est composé de plusieurs éléments, comme les commissions prélevées, les cotisations patronales versées par les entreprises de portage et les cotisations salariales précomptées au porté. Cela peut donc vite chiffrer.

De plus, le portage salarial est un statut très formalisé, car il ne faut tout de même pas oublier qu’il demande la rédaction et la signature de plusieurs contrats. Il s’agit plus précisément du contrat de prestation de service, du contrat de travail et de la convention d’adhésion.

Tous ces points peuvent rapidement conduire des salariés portés à changer d’avis, ce qui est tout à fait compréhensible.

Comment créer une SARL en Ligne ?

En France, comme dans plusieurs autres pays d’Europe et du monde, il est parfaitement possible de créer une SARL...